Un radar contre les rugissants invétérés?

Notre revendication a été entendue par la politique

Une initiative parlementaire demande que la Confédération mette en service et utilise «une méthode de mesure ayant force probante et applicable partout en vue de sanctionner le bruit inutile causé par des véhicules». Il faut créer les bases légales «pour pouvoir installer des radars de mesure du bruit équipés de déclencheurs de photos, à l’instar des radars de vitesse».

Nous nous réjouissons que cette demande ait, elle aussi, été entendue par le monde politique et la soutiendrons de notre mieux. Il est indispensable de multiplier les interventions de la police contre les frimeurs au volant et les motocyclistes sans égards. Il serait encore mieux d’interdire toute installation technique ou électronique (clapets d’échappement, amplificateurs acoustiques et bien plus encore) permettant à des véhicules d’émettre plus de 80 dB, quel que soit leur régime. Une interdiction doit toutefois être accompagnée de contrôles et de radars acoustiques, car les frimeurs modifient fréquemment ce type de dispositifs.

Le texte de l’initiative parlementaire est disponible ici.

Retour