Protection du climat

Covid-19: Soutien financier au transport aérien

Pas de soutien public sans mesures climatiques !

 

En ne conditionnant son soutien à aucun objectif climatique, le Conseil fédéral rate une occasion essentielle d’aligner enfin le transport aérien sur les objectifs fixés lors de l’Accord de Paris sur le climat. La coalition environnement et santé pour un transport aérien responsable (CESAR) demande au parlement de corriger le tir lors de la session extraordinaire la semaine prochaine.

Pour la coalition CESAR, il est irresponsable de la part du Conseil fédéral de ne pas avoir conditionné un risque assumé par la collectivité à l’alignement du transport aérien sur les objectifs de l’Accord de Paris sur le climat, qu’il s’est lui-même engagé à suivre. Alors que la France et l’Autriche parlent de lier leur soutien à des conditions climatiques, la Suisse refuse d’assumer ses responsabilités. Une reprise de la croissance effrénée du trafic aérien n’est nullement compatible avec les objectifs climatiques. C’est le moment pour l’aviation de s’engager dans la transition que de nombreux autres secteurs économiques ont amorcée depuis longtemps.

Le plan de sauvetage pour l’aviation sera traité la semaine prochaine lors de la session extraordinaire. La coalition CESAR demande au parlement de corriger le tir en introduisant des mesures concrètes pour réduire massivement les émissions de ce secteur et le rendre compatible avec les objectifs de l’Accord de Paris sur le climat.

Informations aux médias de CESAR

Retour